Actualités


Etre femme et chef d'entreprise, c'est possible ! Publié le : 16/10/2014

Affiche campagne femmesGrâce à son réseau de proximité, son approche personnalisée et son offre globale (accompagnement, financement et micro-assurance), l’Adie finance et accompagne plus de 500 femmes par mois, soit 42% de ses clients. C’est mieux que la moyenne de femmes chefs d’entreprise en France (32%), mais nous pouvons faire mieux !

« 2 créateurs d’entreprise de l’Adie sur 5 sont des femmes. Alors pourquoi pas vous ? » : c’est ainsi que l’Adie a souhaité interpeler ses potentielles futures bénéficiaires à l’occasion de sa campagne dédiée aux femmes, qui aura lieu du 3 au 7 novembre 2014.

Durant cette période, partout en France les équipes de l’Adie organiseront des évènements consacrés aux femmes qui souhaitent créer leur entreprise ou qui se sont lancées.

Derrière cette opération, des objectifs très concrets pour favoriser et développer l’entrepreneuriat féminin : démystifier les problématiques des femmes créatrices d’entreprise, mettre en valeur des success stories pour faire tomber les freins, présenter les différents acteurs d’accompagnement et de financement, donner un espace d’échange informel pour se constituer un réseau… et ainsi donner envie à des femmes qui ont un projet de se lancer.


Mots-clef :
 


L'Annuaire Adie : une nouvelle façon de soutenir nos micro-entrepreneurs Publié le : 16/10/2014

Annuaire AdieL'Adie renforce son offre d'accompagnement en proposant aux créateurs d'entreprises qu'elle finance un nouvel outil de promotion de leur activité.

Services, commerces, artisanat... Lancé en septembre dernier, l’Annuaire Adie répertorie actuellement plus de 450 entreprises partout en France, dans 17 secteurs d'activités. Il sera amené à se développer dans les prochains mois de manière à offrir un portail vivant et générateur de revenus aux micro-entrepreneurs.

L’inscription est gratuite et la création d’une fiche dans l’annuaire se fait en quelques clics. Afin d’offrir la meilleure qualité de service, l’Adie valide les demandes d’inscription avant publication et invite les micro-entrepreneurs à mettre régulièrement à jour leur fiche (au minimum tous les 6 mois).

Ainsi, l'Adie offre la possibilité à tout un chacun de soutenir un micro-entrepreneur près de chez soi et de participer au développement de son activité.

Vous aussi, soutenez les créateurs Adie :
Faites appel aux micro-entrepreneurs de l’Adie en consultant ce nouvel annuaire
Faites un don pour financer leur accompagnement

> Pour en savoir plus sur l’Annuaire Adie, cliquez ici.


Mots-clef :
 


Interview de Lamia, conseillère accueil à l’Adie (Plateforme téléphonique Roubaix) Publié le : 15/10/2014

"J'ai la chance d'avoir un travail très enrichissant, parce qu'il touche à l'humain."

Depuis quand et pourquoi la plate-forme d'accueil de l'Adie a-t-elle été créée?

Elle a été lancée en 2008, pour absorber un flux croissant d'appels en provenance du public, dans le souci de l'orienter efficacement vers les bons interlocuteurs. L'Adie souhaitait aussi permettre aux conseiller de mieux organiser leur planning de travail. Jusqu'alors, l'arrivée inopinée dans une agence Adie de personnes dont le projet était encore mal réfléchi ou avec un dossier incomplet retardait d'autant le traitement des demandes, créant une frustration de part et d'autre.

Comment fonctionne cet accueil ?

Très concrètement, moi-même et mes 13 collègues recevons tous les appels en provenance du numéro unique : 0 805 35 36 76 (numéro Cristal, appel non surtaxé). Nous interrongeons la personne sur son projet pour en faire le diagnostic, l'informons de ce que l'Adie peut lui apporter, et vérifions qu'elle pourra fournir toutes les pièces nécessaires à la constitution de son dossier lors du rendez-vous avec un conseiller. Nous pouvons le lui fixer immédiatement, car nous disposons d'un accès direct à l'agenda de tous les conseillers Adie sur tout le territoire grâce à une application informatique mise au point spécialement à cet effet.

En quoi ce travail est-il intéressant ?

Pour moir c'est une vraie satisfaction d'être à un poste où j'agis comme "facilitatrice" du contact entre les créateurs d'entreprises et l'Adie. J'apprécie d'être en contact avec des personnes qui envisagent de créer leur propre emploi dans des univers et métiers très différents, ce qui est très enrichissant. Le fait qu'on puisse leur accorder un rendez-vous rapide avec quelqu'un qui va être pleinement disponible est pour elles un grand soulagement. Mais il y a aussi tout un travail de soutien social vis-à-vis des gens qui tâtonnent encore dans leur projet, et qui ont besoin d'un lieu où on va être à l'écoute de leurs difficultés. Et même si celui-ci n'est pas encore tout à fait prêt, le simple fait d'avoir obtenu conseils pour avancer a un effet très positif sur leur moral et leur motivation.

Qu'est-ce qui, selon vous, caractérise la relation entre vous et les porteurs de projets ?

Je dirais que c'est d'abord la confiace. Dans mon travail, j'écris le premier chapitre de l'histoire qui va se nouer entre eux et l'Adie. A ce titre, je me sens responsable de la qualité de l'échange que j'instaure avec eux. Avant d'occuper ce poste, mes collègues et moi-même avons été formés aux outils que nous allions utiliser dans notre travail, et nous avons appris à identifier les différents relais qui peuvent leur apporter une aide. Nous sommes aussi imprégnés des "valeurs maison" de l'Adie que sont la bienveillance et le respect des personnes, quelle que soit leur situation personnelle ou sociale. Il faut être conscient de l'état d'inquiétude qui caractérise les personnes au chômage, souvent anxieuses à l'idée de se lancer dans l'inconnu. Mon rôle est de les encourager. C'est donc un métier très enrichissant et particulièrement valorisant, parce qu'il touche à l'humain.


Mots-clef :
 


Du nouveau dans le financement de la mission sociale Publié le : 15/10/2014

Comme chaque année depuis sa création, le Fonds Adie contribue sur ses fonds propres au financement des services d’accompagnement Adie, c’est-à-dire les conseils, formations et services proposés aux micro-entrepreneurs.

En 2014, 125 000 € auront été alloués par le Fonds Adie dont :

55 000 € en faveur du programme Adie Micro Business d’accompagnement des micro-entrepreneurs
40 000 € pour la formation des bénévoles dédiés à l’accompagnement
24 800 € pour financer la création de l’Annuaire Adie
5 600 € pour un projet de développement en zone rurale (en Côte d’Or)

Alexia - Crédit : C.B./Adie
• Déploiement du service d’accompagnement Adie Micro Business.
Créé en 2012, ce programme de formation en accéléré de 35h est destiné à tous les porteurs de projet, quel que soit leur âge, afin de leur permettre d’acquérir des bases solides pour lancer leur activité et la développer par la suite. Des formations collectives et individuelles sont assurées en plus d’un suivi personnalisé avant, pendant et après la création d’entreprise.

• Poursuite du soutien stratégique à la formation des bénévoles.
Aujourd’hui, plus de 1300 bénévoles s’investissent à l’Adie. La plupart d’entre eux se consacre à l’accompagnement des micro-entrepreneurs financés par l’Adie. Pour assurer un service de qualité et être en mesure de répondre aux attentes des créateurs, ils suivent un parcours complet de formations (formation initiale sur l’environnement de la TPE, formation comportementale, formation technique métiers…).

• Soutien à la création de l’
Annuaire Adie

Pour renforcer son offre d'accompagnement, l’Adie propose aux créateurs d'entreprises qu'elle finance un nouvel outil de promotion de leur activité : un annuaire gratuit. Les micro-entrepreneurs peuvent en quelques clics créer leur fiche et présenter leurs produits ou services au plus grand nombre. Ainsi, l'Adie offre la possibilité à tout un chacun de soutenir autrement un micro-entrepreneur près de chez soi : en les faisant travailler.
 
• Appui au développement en zone rurale en Côte d’Or
Implantée en Côte d’Or depuis 2002, l’Adie a souhaité en 2014 dynamiser sa présence en milieu rural, où l’accès à l’information et la mobilité peuvent être plus compliqués, notamment pour le public visé par l’Adie. Ainsi des ateliers d’information délocalisés ont été mis en place pour sensibiliser les publics à la création d’entreprise et accompagner ceux qui le souhaitent.


Mots-clef :
 


Plan stratégique Adie 2012-2014 : objectifs atteints ! Publié le : 15/10/2014

Le plan triennal 2012-2014 de l'Adie s'achève sur des objectifs atteints en termes d'activité, d'insertion et de perennité des micro-entreprises. C'est une excellente nouvelle et un signe d'espoir pour l'avenir.

Afin que toujours plus de personnes bénéficient des actions de l'Adie, un nouveau plan, très ambitieux, est en cours d'élaboration pour 2015-2017. Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.

MERCI à tous nos donateurs pour leur soutien sans faille !

> Pour continuer à soutenir le Fonds Adie, cliquez ici.

 


Mots-clef :
 

Pages