Adie

À l’occasion de la 8ème édition de la course transatlantique Transquadra*, deux passionnés de voile, Brice Mollaret et Jean-Pierre Guillaume, ont choisi de porter haut les couleurs de l’Adie sur leur bateau. Ils ont en effet souhaité associer à leur défi sportif une véritable démarche en faveur de l’Adie en apportant leur soutien à l’Adie et au Fonds Adie.

Leur voilier, un monocoque renommé “Adie”, sera baptisé 24 juillet au village Transquadra de Saint-Nazaire en présence de l’équipage, des organisateurs de la course, de représentants de l’Adie et des autorités locales. Des bénévoles, des micro-entreneurs locaux soutenus par l’Adie et des donateurs seront également présents.

L’Adie sera également présente sur le village de départ à Saint-Nazaire afin de soutenir les deux navigateurs et d’informer le plus grand nombre de visiteurs des différentes actions menées par l’association.

*Pour cette nouvelle édition qui partira de Saint-Nazaire le 27 juillet, plus d’une centaine de bateaux rallieront Madère, avant de s’engager dans traversée de l’Atlantique en janvier 2015. Cette course en solitaire ou en double s’est imposée au fil des éditions comme la transat de référence des participants de plus de 40 ans.




Version imprimable
 
> Retour aux actualites
Dans le cadre de la célébration des 25 ans de l’Adie en 2014, une exposition photo a été réalisée par Mehdi Nédellec, micro-entrepreneur financé et accompagné par la Direction régionale Bretagne de l’Adie.

Avec cette série de 25 portraits de micro-entrepreneurs, l'Adie met avant les 25 clés qui leur ont permis de créer leur boîte, 25 clés symbolisées par 25 mots. Le tout a été mis en musique sur un site internet créé spécialement l’occasion, et qui restera accessible tout au long de l’année 2014.

À travers cet espace web très graphique entièrement dédié aux micro-entrepreneurs et leurs « boîtes », chacun d’entre eux est mis en valeur à travers un dyptique : une photo où chacun tient entre ses mains sa boîte et la « clé » qui lui a permis de la créer, et une mise en avant de cette « clé ».

Le concept élaboré par le créateur de ces photos, est de présenter « une image floue, surexposée, mais des créateurs totalement présents, dans une société en pleine effervescence ». Chaque portrait est partageable en un clic par les visiteurs sur les réseaux sociaux.

C’est sur les réseaux Facebook et Twitter de l’Adie que chaque créateur sera mis régulièrement en valeur tout au long de l’année 2014, fans et followers découvrant peu à peu toute la richesse des « clés » des micro-entrepreneurs financés et accompagnés par l’Adie.

Retrouvez ces 25 portraits sur 25ans.adie.org



Version imprimable
 
> Retour aux actualites

Depuis décembre 2013, l’objet social du Fonds Adie s’est élargi : le Fonds est désormais habilité à lever des dons pour financer des fonds de prêts d’honneur accordés aux micro-entrepreneurs soutenus par l’Adie.

Mais qu’est-ce qu’un « prêt d’honneur » et à quoi cela sert-il ?

Les prêts d’honneur Adie, d’un montant maximum de 3 000 €, sont des crédits sans intérêt et dont le remboursement peut être différé. Ils sont octroyés en complément du microcrédit « classique » pour financer la création ou le développement des micro-entreprises.

Accordés aux créateurs dont l’activité démarre lentement ou à des personnes en situation de grande précarité économique, ils permettent d’augmenter les capitaux disponibles, de donner plus de moyens aux micro-entrepreneurs sans augmenter le coût du crédit. Les jeunes sont particulièrement concernés car ils ne disposent généralement pas de fonds propres.

A compter de 2014, les statuts du Fonds Adie évoluent afin de l’autoriser à collecter des dons en vue de financer des fonds de prêts.




Version imprimable
 
> Retour aux actualites

Pages

Subscribe to RSS - Adie