Nos partenaires

Des partenaires actifs en faveur de l'insertion par la création d'activité.
Fondation Trafigura : créée en 2007 et adossée au groupe éponyme, la Fondation Trafigura s’est donné comme mission de contribuer à la lutte contre la pauvreté et ses principales conséquences, en agissant sur les leviers du développement socio-économique des communautés les plus fragiles.

L’intégration sociale, notamment des jeunes, par la formation et par l’accompagnement pour permettre le retour à l’emploi ou à l’activité professionnelle fait ainsi partie de ses missions principales. C’est dans cet objectif que le partenariat avec le Fonds Adie s’est tout naturellement instauré autour des Microfranchises solidaires et du programme CréaJeunes.

Vincent Faber, directeur de la fondation, explique ainsi : « l’Adie et la Fondation Trafigura ne pouvaient pas ne pas se retrouver : nos deux organisations partagent des valeurs similaires dans leur combat contre l’exclusion et une culture philanthropique où l’innovation sociale et la recherche de solutions originales, à côté d’autres plus éprouvées, font partie du quotidien. Nous sommes très fiers que notre première action en France soit portée par le Fonds Adie dont l’efficacité n’est plus à prouver. »



La Fondation Raja-Danièle Marcovici s'engage aux côtés du Fonds Adie pour financer l'accompagnement à la création d’entreprise de jeunes femmes à St Denis (93). Grâce à son soutien, 10 jeunes femmes pourront suivre le programme Adie CréaJeunes à St Denis (Seine-Saint-Denis), c'est-à-dire un accompagnement « amont » gratuit destiné aux 18 - 32 ans. Ce programme de 6 à 8 semaines propose notamment des modules de formation pour bien mesurer le positionnement professionnel de chef d'entreprise et comprendre les composantes du business plan, et un tutorat pour monter pas à pas son projet. Créée sous l'égide de la Fondation de France en 2006 par Danièle Kapel-Marcovici, PDG du Groupe RAJA, leader européen de la distribution d'emballages, la Fondation RAJA-Danièle Marcovici a pour objectif de soutenir, en France et dans le monde, des projets associatifs en faveur des femmes. Elle agit dans les domaines de l'éducation, la formation et l'insertion professionnelle, l'action sociale, le respect des droits des femmes, la lutte contre les violences faites aux femmes.



Le 24 mai 2013, les navigateurs Brice Mollaret et Jean-Pierre Guillaume ont participé à la régate Double Sol au départ de Pornichet. A cette occasion, ils ont annoncé leur partenariat avec l'Adie et le Fonds Adie, dont leur bateau portera le nom tout au long de la Transquadra, la plus importante course transatlantique réservée aux amateurs de plus de 40 ans. Les deux navigateurs ont alors choisi d'associer un engagement associatif à leur défi sportif, en apportant leur soutien à l'Adie. L’intégralité des dons recueillis sera reversée au Fonds Adie pour l’entrepreneuriat populaire, en vue de financer laccompagnement des micro-entrepreneurs soutenus par l'Adie.


Le Cabinet Andante, conseil en gestion de patrimoine, soutient le Fonds Adie dans sa collecte de dons. Soucieux des difficultés rencontrées par les plus démunis, Patrick Ricard, son gérant, s'est rapproché de l'association Adie du Lot et Garonne.
Adhérent aux valeurs de l'Adie, Patrick Ricard apporte son soutien à deux niveaux :

  A titre personnel, il est engagé comme bénévole auprès de l'Adie Lot et Garonne depuis 2012. Il accompagne les micro-entrepreneurs et les porteurs de projet sur le territoire du Grand Marmandais.
  A titre professionnel et dans le cadre de ses missions de conseil sur la fiscalité des particuliers et des entreprises, le cabinet s’implique pour faire connaître l'Adie et son fonds de dotation : il espère ainsi susciter des dons financiers au profit du Fonds Adie.

Respectueux des ses obligations professionnelles et de son engagement associatif, le cabinet a mis en place des procédures et une charte de déontologie pour éviter tout conflit d’intérêt.

 

PAI Human Capital vient de s’engager aux cotés du Fonds Adie en signant une convention de mécénat destinée à financer le programme Adie CreaJeunes. Grâce à leur soutien, 20 jeunes pourront bénéficier d’un parcours complet de formation à la création d’entreprise.
PAI Human Capital est un fonds de dotation créé par PAI Partners, un des plus grands fonds de capital investissement en Europe. Les actions du fonds de dotation visent à soutenir l’éducation, la réinsertion par le travail ou l’entrepreneuriat à fort impact social. Principalement financières, les actions de soutien de PAI Human Capital peuvent également prendre la forme d’un mécénat de compétence de la part de l’équipe de PAI Partners.




La Fondation Bettencourt Schueller a souhaité s’engager au coté du Fonds Adie en finançant, sur 3 ans, le programme « Adie CréaJeunes ».

Le programme CréaJeunes se compose de modules collectifs centrés sur la montée en confiance et la connaissance pratique du monde de l’entreprise sur une période de 2 à 4 mois, puis d'un accompagnement individuel dans la formalisation du projet ainsi que des actions de mise en réseau.

Dans le cadre de ses actions dans le domaine social, la Fondation Bettencourt Schueller soutient des projets en faveur du handicap, de la lutte contre l’illettrisme et l’échec scolaire, de l’insertion par le logement et le travail, et de la protection de l’enfance. Aussi, elle a été très sensible aux efforts déployés par l’Adie envers les jeunes, et a souhaité soutenir les actions de l’association dans la durée, à travers un engagement fort et significatif. Chaque année, entre 2012 et 2014, 8 promotions CréaJeunes seront financées grâce au soutien de la Fondation. Cela permettra à 240 jeunes de 18 à 32 ans de bénéficier d’un parcours complet de formations à la création d’entreprise, favorisant ainsi leur retour à l’emploi.

La Fondation Bettencourt Schueller en bref
La Fondation Bettencourt Schueller, reconnue d’utilité publique, a été créée en 1987 par Liliane, André Bettencourt et leur fille Françoise Bettencourt Meyers.

Elle soutient des personnalités et des projets ambitieux dont le point commun est de porter l’excellence à son apogée avec dynamisme, énergie et volonté d’innovation. La Fondation a choisi d’intervenir dans trois secteurs : le domaine scientifique, la création artistique et l’action sociale.

Elle s’est ainsi donné pour mission de :
faire reculer les frontières du savoir dans les sciences de la vie afin d’améliorer la santé,
révéler les talents et transmettre les savoir-faire dans le domaine de la création artistique,
soulager la souffrance, combattre l’exclusion et répondre aux urgences dans l’action sociale.

 

MyCompanyFiles, jeune société informatique ayant développé une plate-forme de communication et de partage de documents électroniques à destination des professionnels, a signé une convention de mécénat avec le Fonds Adie, afin de soutenir l’action d’accompagnement des micro-entrepreneurs soutenus par l’association.

A travers cette convention, MyCompanyFiles propose à chacun de ses clients de choisir une cause qui lui tient à cœur, parmi une liste d’associations présélectionnées. MyCompanyFiles s’engage à reverser 1% du chiffre d’affaires réalisé avec le client à l’organisation retenue. Un moyen innovant et original de soutenir l’entrepreneuriat populaire avec l’Adie !

 

Conseil Supérieur du Notariat
Le Conseil Supérieur du Notariat est partenaire de l'Adie. Il s’engage ainsi à apporter un appui juridique aux micro-entrepreneurs de l’Adie et aux équipes chargées de leur accompagnement.
Les domaines d’actions communes sont les suivants :

Un appui juridique bénévole aux micro-entrepreneurs Adie ainsi qu’aux équipes chargées de leur accompagnement.

Des actions d’information et de formation :
Formation des permanents et bénévoles de l’Adie par des notaires bénévoles
Organisation de permanences gratuites, où les notaires répondent aux questions des créateurs d’entreprise
Participation de l'Adie à des actions d'information ou de formation menées par le CSN visant à parfaire la connaissance de l'environnement économique des travailleurs indépendants
Elaboration de documents conjoints à destination des micro-entrepreneurs, telles des fiches pratiques et pédagogiques.

Le Conseil Supérieur du Notariat est un établissement d’utilité publique créé par l’Ordonnance du 2 novembre 1945.




Turenne Capital, société de capital investissement, s'engage également aux cotés du Fonds Adie, et soutient l’accompagnement des micro-entrepreneurs Adie

Créée en 1999 pour accompagner les chefs d’entreprises dans leurs opérations de croissance et dans le cadre d’opérations de transmission, Turenne Capital a découvert l’Adie en 2009 à l’occasion d’une mission en mécénat de compétence. Convaincue de l’efficacité du modèle Adie, Turenne Capital s'est engagé plus en avant en devenant également partenaire du Fonds Adie.

Il a ainsi lancé en octobre 2010 un Fonds d’investissement de proximité (FIP) , le FIP Hexagone Développement. Originalité de ce produit : Turenne Capital invite les souscripteurs du FIP Hexagone Développement qui le souhaitent à effectuer un don au Fonds Adie, ce qui leur permet de cumuler ainsi les avantages fiscaux des FIP et du don.


La Française des Jeux fait également partie des tous premiers partenaires du Fonds Adie.
"Nous avons tenu à marquer notre soutien pour une initiative dont les objectifs et les missions servent l’intérêt général », explique Christophe Blanchard-Dignac, son Président. «Plus que jamais aujourd’hui, il m’a semblé important d’associer notre entreprise à un projet ambitieux au bénéfice de l’emploi et de réaffirmer ainsi notre attachement à des valeurs de solidarité active et d’utilité collective, valeurs partagées par l’Adie et la Française des Jeux".


L’Association Française des Investisseurs en Capital (AFIC) a rejoint le cercle des partenaires actifs du Fonds Adie en 2009, à travers la signature d'une convention de partenariat. Forte de ses 3000 membres, l’AFIC apporte son soutien au Fonds Adie ainsi qu’un accompagnement bénévole aux micro-entrepreneurs financés par l’Adie.

Selon son président, Jean-Louis de Bernardy, l'accompagnement est essentiel: "Nous savons d’expérience que l’accompagnement des entreprises est essentiel dans le succès des projets financés par le capital-investissement. Etablir un pont entre les professionnels du secteur et les entrepreneurs soutenus par l’Adie est un challenge que nous aurons tous à cœur de relever."