jeunes


La Fondation Bettencourt Schueller s’engage de façon significative aux côtés du Fonds Adie pour les 3 prochaines années, afin de permettre à 240 jeunes du programme « Adie CreaJeunes »  de bénéficier d’un parcours complet de formation à la création d’entreprise, favorisant ainsi leur insertion par l’emploi.
 

En 2012, première phase de mise en œuvre, ce soutien est alloué à 8 sites CréaJeunes :
  - Île-de-France
  - Toulouse
  - Lyon
  - Marseille
  - Strasbourg
  - Bordeaux
  - Lille
  - et la Martinique,

Il permettra à 80 jeunes (18-32 ans) d’être formés et préparés à leur projet de création d’entreprise.

En savoir plus




Version imprimable
 
> Retour aux actualites

Afin de répondre à la problématique spécifique des jeunes créateurs d’entreprise en situation de précarité, l’Adie a lancé lundi 3 octobre, à l'Antenne d'Asnières, un fonds de prêts d’honneur dédié à ce public, grâce au soutien de partenaires publics et privés.
Les représentants de la ville, du département, de la région, de l'État, d'entreprises privées partenaires et de jeunes micro-entrepreneurs financés par l’Adie étaient présent pour l’événement.

Une charte d’engagement pour l’entrepreneuriat des jeunes a été signée par les organisations investies dans le lancement de ce fonds.

L’objectif du fonds de prêt d’honneur : bénéficier de « quasi fonds-propres »

L'objectif à terme de ce fonds est de permettre à 1 000 jeunes chaque année, dont un tiers de jeunes des quartiers prioritaires, de bénéficier de « quasi fonds-propres » (prêts sans intérêt) en complément du microcrédit, pour financer la création ou le développement de leurs entreprises.
Ces prêts, d’un montant maximum de 5 000 euros seront réservés aux jeunes de moins de 32 ans les plus en difficulté : demandeurs d'emploi non indemnisés et/ou allocataires d'un minimum social et porteurs de projets dont le besoin de financement est inférieur à 10 000 €.

Afin de financer ce fonds, l’Adie bénéficie de l’engagement des partenaires suivants : Pôle emploi, la Caisse des Dépôts, l'Acsé ( agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), le RSI, PROCIVIS, LaSer, la Fondation Française des Jeux et Lafarge S.A.




Version imprimable
 
> Retour aux actualites
Subscribe to RSS - jeunes