FEMME ET CHEF D’ENTREPRISE : QUI SONT VRAIMENT LES FEMMES QUI ENTREPRENNENT ?

Adie Dossier Femmes et Chef d'entreprise

« Je suis fière de ne pas m’être arrêtée après les premiers obstacles, fière d’avoir persévéré » …  « Mon entreprise m'a sauvée. Elle m'a prouvé que j'étais capable de faire quelque chose, même après 50 ans. » … Ces témoignages de femmes financées et accompagnées par l’Adie dans leur projet de création d’entreprise nous poussent à toujours aller plus loin dans la bataille pour l’entrepreneuriat féminin. A l’Adie, les femmes sont depuis toujours au cœur de notre action. Notre dossier de ce mois leur est consacrée. Découvrez les parcours de ces femmes battantes, inventives, impliquées dans leur territoire, passionnées et créatives… à l’image de Maria Nowak, première créatrice de l’Adie.

 

La bataille pour l'entrepreneuriat féminin se gagnera sur le terrain des représentations

Les femmes entrepreneures restent encore minoritaires en France car freinées dans leur projet par des contraintes familiales, sociales, culturelles, un accès au financement limité et le manque de confiance en elles. Et ça se voit dans les chiffres. Alors qu’elles ont autant envie d’entreprendre que les hommes, les femmes ne représentent que 30% des créateurs d’entreprise en France. Et quand elles se lancent, elles initient des projets plus modestes que ceux des hommes, ce qui explique que la moitié d’entre elles se lancent avec moins de 8 000 euros.

 

Les femmes au coeur de l'action de l'Adie

Les femmes sont plus souvent demandeuses d’un accompagnement (30% des femmes vs 24% des hommes). * Et alors qu'elles créent des entreprises qui réussissent aussi bien que celles des hommes, elles se risquent moins qu’eux à investir dans leur développement.

Une des manières de lever les freins à la création d’entreprise par les femmes est de déconstruire les stéréotypes autour de l’entrepreneuriat féminin en mettant en avant des modèles réalistes, dans lesquels il est possible de se projeter.

Depuis 30 ans, l’Adie aide les femmes à oser entreprendre et soutient leurs initiatives d’émancipation économique. En 2017, 9 136 femmes ont bénéficié d’un microcrédit accompagné pour donner vie à leur projet.

Adie chiffres clés femmes entrepreneures

*source : OpinionWay 2017

 

Battantes, créatives, solidaires,... les femmes qui entreprennent, ce sont elles

Les femmes financées par l’Adie ressemblent à toutes les femmes qui entreprennent, comme Magali, Mayannick, Fatima, Fatiha, Amel, Véronique, Emmanuelle, Flora, Sarah, Fanny et Martina (portraits à découvrir ici). Ce sont des femmes battantes, qui rebondissent après un licenciement ou un divorce. Des femmes qui osent faire d’une passion un métier ou qui créent leur propre emploi afin de relever le délicat défi d’équilibrer vie professionnelle et vie familiale.

 

Le témoignage de Maria Nowak, fondatrice de l'Adie

La première créatrice de l’Adie, c’est vous ! Qu’est-ce qui vous a donné l’audace de vous lancer ?

Deux bonnes raisons : la première était ma conviction que les hommes et les femmes, quel que soit leur niveau d’éducation et de richesse ont l’esprit d’entreprise et la capacité d’entreprendre pour autant qu’on leur en donne les moyens : l’accès au capital, un accompagnement adapté et un environnement plus favorable au travail indépendant. La seconde était que je n’ai trouvé aucune ONG qui croit à la possibilité de transférer une expérience de microcrédit du Bangladesh en Europe. Je n’avais donc pas le choix.

Aujourd’hui en France, seulement 30 % des entrepreneurs sont des femmes. Que faire pour encourager l’entrepreneuriat au féminin ?

C’est une question de confiance en leurs capacités et de mise en pratique de l’égalité des chances. L’Adie pratique les deux et, du coup, 45 % de ses bénéficiaires sont des femmes.

 

Vos dons en faveur de l'accompagnement des femmes entrepreneures

En 2017, le Fonds Adie a orienté 197 900 € pour encourager et développer l’entrepreneuriat féminin au sein des antennes Adie de Marseille, Cergy, Saint-Denis, Grenoble ainsi qu’en Picardie et en Normandie. Et ce, grâce à l’engagement de ses donateurs, merci !

3 actions emblématiques financées par le Fonds Adie :

  1. Ouverture de l’antenne Adie de Cergy (Val d’Oise), futur pôle territorial de référence pour l’entrepreneuriat féminin et expérimentation d’ateliers de coaching 100% Femmes avec l’ESSEC.
  2. Accompagnement de 76 porteuses de projet en grande précarité en Picardie rurale.
  3. Déploiement d’une antenne mobile dans les quartiers prioritaires de Marseille et mise en place d’une nouvelle permanence mensuelle pour sensibiliser les femmes à la création d’entreprise.

 

> Découvrir le dossier complet « Femme et chef d’entreprise » 

> Faire un don au Fonds Adie


Donnez plus que de l'argent, donnez un nouvel élan…
…et permettez aux micro-entrepreneurs de prendre leur envol.

Portraits de micro-entrepreneurs soutenus par l'Adie

  • Violette, cours d'équitation et de dressage
    Créateur d'entreprise
    « L’Adie ce n’est pas seulement des gens qui prêtent de l’argent, c’est tout un réseau qui nous fait confiance ! »
  • Couturière-retoucheuse
    Créateur d'entreprise
    « Pour moi l’Adie est un vrai repère. L’Adie a réalisé mon rêve ! …elle m’a donné de la considération ».
  • Marie, Fabricante de toilettes sèches personnalisées
    Créateur d'entreprise
    « Pour quitter la fonction publique, il fallait être un peu fou ! Mais je ne voulais pas passer à côté de mon projet ».

Combien vous coûte votre don ?


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 66% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur le Revenu,
dans la limite de 20% de votre revenu imposable.


Montant de votre Impôt sur la Fortune Immobilière

Montant de votre don pour réduire au maximum votre ISF

Vous bénéficiez de 75 % de déduction fiscale au titre de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune,
dans la limite de 50 000 €, ce qui correspond à don maximum de 66 667€.
Le Fonds Adie est habilité à collecter les dons IFI au nom et pour le compte de l'Adie.


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 60% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur les Sociétés,
dans la limite de 0,5% de votre chiffre d'affaires annuel hors taxes.