En 2018, l’actualité fiscale majeure est la suppression de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), remplacé par l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). En parallèle, l’Impôt sur le Revenu évolue avec une nouvelle taxe sur l’épargne (« flat tax ») et l’arrivée du prélèvement à la source.

Quelques précisions utiles :

1 - La "flat tax"

…ou « Prélèvement Forfaitaire Unique » (PFU) de 30% sur les revenus du capital mobilier s’applique désormais à tous les revenus de l’épargne, hors livrets règlementés (A, LDD, LEP) et PEL de moins de 12 ans. En conséquence, ceux-ci sortent de l’assiette de votre impôt sur le revenu.

 

2 - Le prélèvement à la source

Il prendra effet au 1er janvier 2019 et n’a pas d’incidence sur la réduction fiscale dont bénéficient les dons. Vos dons réalisés en 2018 seront déduits en 2019. Le taux de réduction fiscale reste à 66%.

 

3 - L’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

Ce nouvel impôt concerne tous les biens immobiliers et parts de SCI, SCPI et OPCI (hors immobilier affecté à sa propre activité professionnelle et locatif professionnel), avec un abattement de 30% sur la résidence principale.

 

> Quel impact du passage de l’ISF à l’IFI sur votre réduction d’impôt ?

L’IFI reprend les caractéristiques de l’ISF : barème, seuil d’application

La réduction de votre IFI à hauteur de 75% du montant de vos dons au Fonds Adie reste également inchangée.

 

> L’ISF disparait mais le combat contre le chômage et la précarité continue !

Si l’ISF disparaît, ce n’est pas le cas de la précarité et de l’exclusion. Le « don-ISF » constituait une ressource importante pour le Fonds Adie, c’est pourquoi nous continuons à compter sur le soutien des donateurs, malgré la disparition de cet impôt.

En effet, c’est grâce à tous ses soutiens que l’Adie, depuis 30 ans, agit efficacement contre le chômage et la précarité partout en France

En 2017, l’Adie c’est :

  • Plus de 24 000 porteurs de projet accompagnés dans la création de leur entreprise
  • Plus de 12 000 emplois créés grâce au microcrédit
  • 76% des entreprises financées pérennes après 2 ans d’activité
  • 84% des créateurs financés durablement insérés dans l’emploi

 Ces résultats sont d’autant plus encourageants que ces entreprises et emplois créés le sont par des personnes qui étaient à l’écart du marché de l’emploi : 32% des bénéficiaires de l’Adie sont sans diplôme, 38% perçoivent les minima sociaux et 45% vivent sous le seuil de pauvreté.

Derrière ces chiffres, ce sont non seulement des emplois qui se créent, mais surtout des hommes et de femmes qui vivent de leurs idées !

 

La mobilisation de tous est essentielle !

De nombreux micro-entrepreneurs qui souhaitent donner vie à leur projet comptent encore sur l’accompagnement et le financement de l’Adie !

Votre soutien peut se faire par un don au titre de l’IFI (75% de réduction fiscale) ou de l’Impôt sur le Revenu (66% de réduction), le delta entre la déduction ISF et IR n’étant que de 9 points.

 

Pour aller plus loin :

 


Donnez plus que de l'argent, donnez un nouvel élan…
…et permettez aux micro-entrepreneurs de prendre leur envol.

Portraits de micro-entrepreneurs soutenus par l'Adie

  • Violette, cours d'équitation et de dressage
    Créateur d'entreprise
    « L’Adie ce n’est pas seulement des gens qui prêtent de l’argent, c’est tout un réseau qui nous fait confiance ! »
  • Couturière-retoucheuse
    Créateur d'entreprise
    « Pour moi l’Adie est un vrai repère. L’Adie a réalisé mon rêve ! …elle m’a donné de la considération ».
  • Marie, Fabricante de toilettes sèches personnalisées
    Créateur d'entreprise
    « Pour quitter la fonction publique, il fallait être un peu fou ! Mais je ne voulais pas passer à côté de mon projet ».

Combien vous coûte votre don ?


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 66% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur le Revenu,
dans la limite de 20% de votre revenu imposable.


Montant de votre Impôt sur la Fortune Immobilière

Montant de votre don pour réduire au maximum votre ISF

Vous bénéficiez de 75 % de déduction fiscale au titre de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune,
dans la limite de 50 000 €, ce qui correspond à don maximum de 66 667€.
Le Fonds Adie est habilité à collecter les dons IFI au nom et pour le compte de l'Adie.


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 60% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur les Sociétés,
dans la limite de 0,5% de votre chiffre d'affaires annuel hors taxes.