Avec la Loi Sapin 2, le livret de développement durable (LDD) devient le livret de développement durable et solidaire (LDDS). Les épargnants se verront proposer chaque année, par leur banque, la possibilité d’affecter une partie de leur encours sous forme de dons à une entité de l’économie sociale et solidaire (associations, coopératives, fondations, etc.).

Dans l’attente du décret qui doit en préciser les modalités, revenons sur les possibilités qui existent actuellement pour épargner solidaire et au bénéficie de l’emploi en France.

Avec le Fonds Adie, donnez du sens à votre épargne

Avec le Fonds Adie, vous pouvez donner du sens à votre épargne en reversant les intérêts de vos livrets bancaires au service de la création d’emploi en France. Ainsi tout au long de l’année, pour seulement quelques centimes d’euros par mois, vous donnez aux micro-entrepreneurs accompagnés par l’Adie les moyens de créer leur propre emploi et de sortir de la précarité.

Le saviez-vous ?

Le Fonds Adie est partenaire de livrets solidaires au Crédit Coopératif, à la Société Générale et à La Banque Postale. Il bénéficie également de l’Arrondi sur compte bancaire de la BNP et de microdons issus de l’Arrondi sur Salaire.


Donnez plus que de l'argent, donnez un nouvel élan…
…et permettez aux micro-entrepreneurs de prendre leur envol.

Portraits de micro-entrepreneurs soutenus par l'Adie

  • Marie, Fabricante de toilettes sèches personnalisées
    Créateur d'entreprise
    « Pour quitter la fonction publique, il fallait être un peu fou ! Mais je ne voulais pas passer à côté de mon projet ».
  • Samih, restaurateur syrien
    Créateur d'entreprise
    Créateur du restaurant « Les Portes de Damas », Samih a bénéficié du soutien de l’Adie. Passionné de cuisine et de musique, cet entrepreneur a su créer un cadre chaleureux et accueillant pour les amateurs de cuisine syrienne.
  • Annie, couturière à Marseille
    Créateur d'entreprise
    « Je parle beaucoup de l’Adie autour de moi à ceux qui veulent monter leur projet. C’est un bon moyen de mettre le pied à l’étrier ». « Sans l’Adie, je n’aurais jamais pu continuer. »

Combien vous coûte votre don ?


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 66% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur le Revenu,
dans la limite de 20% de votre revenu imposable.


Montant de votre Impôt de Solidarité sur la Fortune

Montant de votre don pour réduire au maximum votre ISF

Vous bénéficiez de 75% de déduction fiscale au titre de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune,
dans la limite de 50 000€, ce qui correspond à don maximum de 66 667€.
Ce plafond est ramené à 45 000€ (soit un don de 60 000€) si vous cumulez don et investissement dans les PME


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 60% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur les Sociétés,
dans la limite de 0,5% de votre chiffre d'affaires annuel hors taxes.