Quelle différence entre l’IFI et l’ISF ?

À la différence de l’ISF, qui prenait en compte aussi bien le patrimoine immobilier que mobilier, l’IFI est uniquement appliqué au patrimoine immobilier taxable.

Aujourd’hui, vous devez déclarer à l’IFI tous les biens et droits immobiliers détenus directement et indirectement au 1er janvier, soit, à titre indicatif :
  • Votre patrimoine immobilier (immeubles bâtis, en cours de construction, terrains à bâtir, terres agricoles…)
  • Les biens détenus en usufruit
  • Certains placements liés à l’immobilier

Qui est concerné par l’Impôt sur la Fortune Immobilière ?

Vous êtes soumis à l’IFI si la valeur nette de votre patrimoine immobilier non professionnel est supérieure à 1,3 million d’euros au 1er janvier. Tous les biens et droits immobiliers, détenus directement ou indirectement, doivent être pris en compte.

Toutes les personnes composant le foyer fiscal et détenant des biens immobiliers sont pris en compte dans la déclaration IFI.

Quel est le seuil d’assujettissement à l’IFI ?

Vous êtes assujettis à l’IFI lorsque la valeur nette taxable de votre patrimoine immobilier est supérieure à 1,3 million d’euros au 1er janvier. Mais, comme pour l’ISF, le calcul d’impôt se fera dès 800 000€.

En 2018, l’IFI est plafonné en fonction du montant cumulé de vos impôts. L’Impôt sur le Revenu 2017 ajouté à l’IFI 2018 ne doivent pas être supérieur à 75 % des revenus perçus en 2017. En cas de dépassement, la différence est déduite du montant de l'IFI.

Quels sont les barèmes de l’IFI ?

Le barème de l’IFI 2018 reste le même que celui de l’ISF 2017. L’IFI est calculé en appliquant un barème dit « progressif » au patrimoine immobilier net imposable.

Tranche de patrimoins net taxable Taux applicable
Jusqu'à 800 000 €    0 %
Entre 800 001 € et 1 300 000 €    0,5 %
Entre 1 300 001 € et 2 570 000 €    0,7 %
Entre 2 570 001 € et 5 000 000 €    1 %
Entre 5 000 001 € et 10 000 000 €       1,25 %
Supérieur à 10 000 000 €    1,5 %


Pour en savoir plus : consulter le site du gouvernement.

Faire un don IFI
Donnez plus que de l'argent, donnez un nouvel élan…
…et permettez aux micro-entrepreneurs de prendre leur envol.

Combien vous coûte votre don ?


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 66% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur le Revenu,
dans la limite de 20% de votre revenu imposable.


Montant de votre Impôt sur la Fortune Immobilière

Montant de votre don pour réduire au maximum votre ISF

Vous bénéficiez de 75 % de déduction fiscale au titre de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune,
dans la limite de 50 000 €, ce qui correspond à don maximum de 66 667€.
Le Fonds Adie est habilité à collecter les dons IFI au nom et pour le compte de l'Adie.


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 60% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur les Sociétés,
dans la limite de 0,5% de votre chiffre d'affaires annuel hors taxes.