Comment réduire son Impôt sur le Revenu avec un don ?

Pour réduire votre Impôt sur le Revenu grâce à votre don au Fonds Adie (et pour tout don à une association), vous devez indiquer son montant sur votre déclaration d’impôt. Cette démarche est essentielle pour pouvoir bénéficier de votre avantage fiscal de 66 % du montant de votre don et concerne toutes les formes de dons.

Il n’est pas nécessaire de joindre le reçu fiscal transmis par le Fonds Adie à votre déclaration d’impôt. Cependant, que vous fassiez votre déclaration en ligne ou par courrier, nous vous conseillons de garder précieusement, au moins 4 ans, vos reçus fiscaux en cas de contrôle pas l’administration fiscale.

Comment déclarer un don au titre de l’Impôt sur le Revenu ?

Au moment de remplir votre déclaration d’impôt, en ligne ou sur formulaire papier, vous devez reporter le montant global de vos dons annuels dans la rubrique :
« Déclaration des réductions et crédits d’impôts » > « Dons versés à des organismes établis en France » > « Dons versés à d’autres organismes d’intérêt général » (concernant vos dons au Fonds Adie).

Pour en savoir plus : consulter le site du gouvernement.

Faire un don
Donnez plus que de l'argent, donnez un nouvel élan…
…et permettez aux micro-entrepreneurs de prendre leur envol.

Combien vous coûte votre don ?


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 66% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur le Revenu,
dans la limite de 20% de votre revenu imposable.


Montant de votre Impôt sur la Fortune Immobilière

Montant de votre don pour réduire au maximum votre ISF

Vous bénéficiez de 75 % de déduction fiscale au titre de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune,
dans la limite de 50 000 €, ce qui correspond à don maximum de 66 667€.
Le Fonds Adie est habilité à collecter les dons IFI au nom et pour le compte de l'Adie.


Indiquez le montant de votre don

Déduction fiscale

Montant du don après déduction fiscale

Vous bénéficiez de 60% de déduction fiscale au titre de l'Impôt sur les Sociétés,
dans la limite de 0,5% de votre chiffre d'affaires annuel hors taxes.